Avec l'arrivée de l'été, les beaux jours ont fait leur apparition...La chaleur liée à cette période peut avoir des conséquences sur les conditions de travail et constituer un risque pour la santé des salariés ! Découvrez nos conseils de prévention et les bonnes pratiques à suivre ! 


Lors de périodes de canicule, il est indispensable de vérifier quotidiennement les conditions météorologiques et notamment le niveau de vigilance « canicule », pour prendre les mesures adaptées aux tâches et aux situations de travail.

D’après les recommandations de l’INRS, si la réglementation ne définit pas le travail à la chaleur, au-delà de 30°C pour une activité sédentaire et 28°C pour un travail nécessitant une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés.

Bannire Chaleur

 

Certaines mesures techniques et organisationnelles peuvent contribuer à la réduction des risques :



Adapter les activités 

  • Aménager les horaires de travail en période de fortes chaleurs en favorisant les heures les moins chaudes de la journée.
  • Limiter le temps d’exposition du salarié à la chaleur en effectuant des rotations de personnel si possible.
  • Permettre au salarié d’adopter son propre rythme de travail pour réduire sa contrainte thermique
  • Limiter ou reporter le travail physique pour réduire la production de chaleur métabolique.  
  • Modifier voire mécaniser certaines tâches. Par exemple, utiliser systématiquement les aides mécaniques à la manutention (chariot, diable…) si la tâche demandée allie conditions de chaleur et manutention.  
  • Eviter le travail isolé, pour permettre une surveillance mutuelle des salariés et une intervention rapide si besoin. Porter une attention particulière à ses collègues et faire cesser l’activité à un collègue présentant des signes d’alerte.
  • Former et informer les salariés sur les risques liés à la chaleur, les signes d’alerte du coup de chaleur et les mesures de premier secours.
  • Prendre en compte la période d’acclimatation nécessaire (au minimum sept jours d’exposition régulière à la chaleur), en particulier pour les intérimaires, les nouveaux embauchés, les salariés de retour après une absence.

    Prendre de bonnes habitudes

  • Penser à éliminer les sources de chaleur
  • Eteindre le matériel électrique non utilisé (imprimante, lampe…).
  • Augmenter la fréquence des pauses de récupération, dans des lieux frais.
  • Prévoir des sources d’eau potable à proximité des postes de travail et des aires de repos ombragées ou climatisées.
  • Boire de l’eau régulièrement, même sans ressentir la soif.
  • Porter des vêtements amples, légers, de couleur claire.
  • Protéger la tête et les yeux du soleil.

 

Consultez notre dispositif d'information et de prévention des risques liés aux fortes chaleurs.

Canicules fortes chaleurs Adoptez les bons rflexes 3 volets INPES INRS

Dépliant "Canicule, fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes"" - INPES

Dépliant "Travail et chaleur d'été" - INRS

Affiche : "Canicule, fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes". - INPES