Quelle perception de la santé au travail ? 

Une enquête a été lancée auprès de 410 dirigeants d'entreprises de 1 à 249 salariés pour mesurer les résultats réels des services de santé au travail et décrypter le perception des employeurs. Découvrez les résultats de cette étude qui présente un état des lieux actualisé qui fonde les évolutions à venir sur la réalité du terrain. 

A l'heure où les partenaires sociaux se concertent sur l'avenir du système d'acteurs oeuvrant dans le champs de la santé au travail en France, Presanse, représentant national des Services de Santé au Travail Interentreprises, a cherché a décrypter la perception qu'ont les employeurs de l'action des SSTI. Une enquête indépendante approfondie a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 410 dirigeants d’entreprises de 1 à 249 salariés pour recueillir la vision de ses principales parties‑prenantes.

Le premier enseignement positif est que les sujets de santé au travail sont perçus comme des enjeux prioritaires pour les employeurs du secteur privé.

Dès lors, quel regard portent les employeurs sur les Services de Santé au Travail Interentreprises ?

Pour 72 % des dirigeants, de TPE/PME, les Services de Santé au Travail disposent d’une image positive et plus particulièrement dans les entreprises de plus de 50 salariés (85 %). Ils sont également 76 % à apprécier le professionnalisme des équipes et des intervenants. Les Services de Santé au Travail sont généralement considérés comme dignes de confiance (77 %), indispensables (68 %) et à l’écoute des besoins (60 %).

Comment jugent-ils les actions de ces Services ?

86 % des sondés valorisent la proximité géographique du SSTI par rapport à leur entreprise. Pour 84 % de l’échantillon, cette proximité est jugée comme importante voire prioritaire pour l’avenir et la bonne conduite du système. Par ailleurs, la plupart des dirigeants connaissent au moins une partie des missions des SST, environ 4 personnes sur 10 déclarent les connaître toutes et 91 % affirment connaître à minima une mission portée par les SSTI. 67% des dirigeants estiment que leur entreprise a mis en place des actions en matière de santé et sécurité au cours des 3 dernières années et le SSTI est apparu très nettement comme le principal acteur ayant accompagné l’entreprise. Par ailleurs, 85% des dirigeants estiment que le SSTI de leur entreprise est intervenu au cours des 3 dernières années.

En résumé, si les SSTI ne pâtissent pas d’un défaut d’image ou de proximité avec les entreprises.

Consultez le communiqué de presse

Consultez l'étude Harris Interactive dans son intégralité   

Enqute Harris rsultats